Biga*Ranx

Biga*Ranx

Biga*Ranx

Biga*Ranx

Biographie

Si le public est de taille et toujours aussi présent aujourd’hui pour accueillir son prochain album Eh Yo! prévu en juin 2022, c’est parce qu’il a su, toutes ces années, le fidéliser, notamment à travers  plus de 1000 dates de concerts à son actif et une sincère proximité avec ses fans, l’amenant à dépasser  les 85 millions de vues sur sa chaîne Youtube et les 30 millions de streams sur son dernier album Sunset  Cassette – sorti en 2020. Avec Eh Yo ! sa couleur musicale si personnelle et la technicité de son art  continuent de s’exprimer. On retrouve dans ce nouveau projet : son humour, son épicurisme, sa  mélancolie et son engagement en faveur de l’écologie et des laissés pour compte de la société. Fidèle  aux profondes inspirations de son esthétique musicale, Eh Yo ! synthétise en partie l’œuvre de  Biga*Ranx : retour de son frère Atili sur le son Seven days ; hommage à son synthétiseur fétiche dans  OP1 Opéra ; grâce de l’instant présent et poésie du voyage intérieur et géographique dans  Montpellier ; questionnement sur la nature et sur son art dans Montagne et Beaucoup ; critique de la  dépendance au numérique dans Emoji et générosité empathique dans Gra 2 Pull. Le choix du français  dans beaucoup de textes participe à ancrer encore davantage l’artiste dans la scène musicale française. Biga*Ranx accompagnera la sortie de son album par sa présence dans de nombreux festivals, de  Solidays à Dour, en passant par sa carte blanche aux Eurockéennes de Belfort durant l’été 2022, en  attendant une tournée en France et deux concerts à la Cigale prévus à l’automne 2022.

Biga*Ranx, Telly* ou Telly* del Mundo, né en 1988 à Tours. Derrière ce nom se trouve avant  tout un univers musical et visuel que l’artiste a lui-même créé et continue d’incarner depuis  maintenant plus de dix ans. MC, compositeur, producteur et plasticien visuel, Biga*Ranx maîtrise et  façonne sa musique façon art total. Influencé et imprégné par les énergies musicales de la Jamaïque,  et ce depuis sa jeunesse et ses premiers voyages, il aborde très vite sa musique en posant un pas de  côté et génère à partir du roots reggae sa propre musique, mélange de cloud music et de rub-a-dub  auquel il associe le screwed and chopped pour créer un style bien à lui : le vapor dub. À travers ces  sonorités planantes et enveloppantes, obtenues entre autres sur son OP-1, tout se magnifie : boom  vap, stepper ou lo-fi fusionnent, sans oublier des textes en anglais ou en français de qualité pour ce  MC dans l’âme. Pour accompagner sa musique, aussi éclectique que maîtrisée, Biga*Ranx offre à son  public une direction artistique – notamment scénique – pointue et inspirée de l’art brut, underground  et vibrant, non loin d’un Basquiat. 

2008 est sûrement l’année où naît au monde musical Biga*Ranx grâce à sa rencontre avec la  légende jamaïcaine, le deejay Joseph Cotton, avec qui il enregistre le freestyle Air France Anthem. De cette première reconnaissance débutera une décennie créative où les albums s’enchaînent. Son public  en redemande et aura la chance de le voir remplir le Bataclan en 2014 et un Olympia en 2015. En 2017,  c’est avec la sortie de son album 1988, que Biga*Ranx impose son Vapor Dub et offre au reggae français un album désormais classique avec des morceaux phares tels que My Face (qui dépasse les 18 millions  de streams aujourd’hui) et Liquid Sunshine enregistré avec Blundetto. Cet album sera d’ailleurs élu  album Reggae de l’année en 2018 par le site Reggae.fr. Ainsi, tout amène cet artiste à retourner en  studio et à sortir en 2020 son album Sunset Cassette sur le label W Lab – filiale de Wagram Music – où  ses textes mettent d’accord son public. On retiendra notamment un son très personnel Regarde-moi  où Biga*Ranx déploie une poésie mélancolique sublimée par le contre tempo de sa musique. En 2021,  Biga*Ranx, toujours prêt à créer des liens entre différents grands noms de la musique et sa propre  modernité visionnaire, reprend lors de l’émission Fanzine de Waxx et C.Cole, le titre Petite Marie de  Francis Cabrel. L’hommage touche une large audience et Biga*Ranx décide de le sortir en single,  preuve là encore que lorsqu’on est un vrai artiste, le passé permet d’écrire le futur

Prochains spectacles

Il n'y a aucun spectacle de prévu pour cet(te) artiste.